Unité de contrôle électronique Motogadget MO.UNIT BASIC-blackpines.fr
Unité de contrôle électronique Motogadget MO.UNIT BASIC-blackpines.fr
Unité de contrôle électronique Motogadget MO.UNIT BASIC-blackpines.fr
Unité de contrôle électronique Motogadget MO.UNIT BASIC-blackpines.fr

Unité de contrôle électronique MO.UNIT BASIC | Motogadget

Prix régulier 289,00€
/
Taxes incluses.

Payez en 2 ou 3 fois avec Payez en 2 ou 3 fois avec alma
Collection des produits de la marque Motogadget.

La Mo.Unit Basic, cœur du système électrique de la moto

Soucieux de perfectionner ses produits, Motogadget a apporté des développements et des améliorations non négligeables sur la nouvelle Mo.Unit Basic. Elle est désormais équipée de 12 entrées, 10 sorties et de serre-câbles remplaçables de grande qualité.

Cet enrichissement de la connectique procure un plus indéniable à la Mo.Unit Basic. En tant qu’unité de commande numérique, elle est, ni plus ni moins, le cœur de tout le système électrique de la moto et son installation simplifie considérablement le faisceau électrique. Elle contrôle tous les composants du véhicule tout en assurant les fonctions de fusibles. Elle peut être commandée de façon conventionnelle par des boutons ou interrupteurs positionnés sur le guidon.

L’utilisation du Mo.Button simplifie le montage en permettant de réduire à un seul câble toutes les connexions. Un plus qui s’ajoute au principe même de l’intérêt d’installer une Mo.Unit Basic sur sa moto. Elle diminue le nombre de relais et de composants individuels pour une simplification du câblage et une installation électrique bien plus rapide.

N'hésitez pas à lire notre article : « Comment refaire le faisceau électrique de son Café Racer ? »

Contenu de la livraison

  • 1 Mo.Unit Basic ;
  • 50 cm de câble de connexion pour la borne positive de la batterie. (Avec une section de 10 mm²) ;
  • 2 œillets de câble ;
  • 1 boulon en acier inoxydable M5 ;
  • 2 boulons M5 en acier inoxydable avec écrou ;
  • instructions détaillées d'installation et d'utilisation.

Et si vous vous laissiez tenter ?