Carburateur moto : pourquoi et comment l’entretenir ?

Carburateur moto : pourquoi et comment l’entretenir ?

Au contraire de l’injection électronique, le carburateur est une pièce mécanique. Il équipe nombre de motos utilisées pour la réalisation de prépas Café racer et nécessite réglages et entretien. En effet, après une longue période d’inutilisation, il est primordial de procéder au nettoyage du ou des carburateurs.

L’essence sèche à l’intérieur de la cuve, ce qui, combiné aux résidus de graisse accumulés, aboutit à l’encrassage du carburateur et obstrue les gicleurs. Ce nettoyage est de fait préconisé après la pause hivernale, un nombre important de kilomètres parcourus et bien sûr en cas d’une perte de rendement du moteur.

Rôle du carburateur

Élément essentiel du moteur, le carburateur contrôle le mélange air/essence pour assurer une explosion optimale dans la chemise du cylindre. En descendant, le piston du bloc-cylindres provoque l’aspiration de l’air dans le carburateur. En traversant le tube rétréci au centre du carburateur, l’écoulement de l’air s’accélère, réduisant ainsi la pression. L’essence est alors aspirée et projetée dans l’air à travers une ouverture percée dans la paroi du tube.

Ce mélange air et essence sort du carburateur par le collecteur d’admission, le long des soupapes, pour être brûlé dans le cylindre. Afin de réguler la quantité d’essence aspirée par le carburateur, il suffit de visser ou dévisser la vis de richesse. Visser pour diminuer la quantité d’essence, dévisser pour l’augmenter.

Prépondérant dans le bon fonctionnement du moteur, il est nécessaire d’entretenir cette pièce indispensable. Vous optimisez ainsi le démarrage à froid, la gestion du ralenti, l’efficacité des accélérations. L’encrassement du carburateur, inévitable au fil du temps, sera à contrario responsable d’une perte de puissance et de couple.

6 pièces du carburateur à connaître

Détail des différents éléments d'un carburateur moto.

De gauche à droite :

  1. clapet starter ;
  2. vis de ralenti et boisseau ;
  3. le gicleur bas régime ;
  4. le gicleur principal : il assure le passage de l’essence contenu dans la cuve du carburateur sous l’effet de la pression de l’air ;
  5. l’aiguille et clip : en remontant, elle libère plus d’espace pour le passage de l’essence ;
  6. le pointeau et son siège.

Comment démonter le carburateur moto ?

Avant de procéder au démontage, prévoyez d’avoir à portée de main l’outillage nécessaire :

  • coffret à douille ;
  • clés en T, clés BTR ;
  • tournevis ;
  • cruciforme ;
  • pince brucelle.

De quoi travailler proprement et nettoyer les différentes pièces

  • essence ou bombe de nettoyant carburateur, dégraissant ;
  • chiffons, lingettes, gants, pinceaux ;
  • récipient ;
  • soufflette.

Un kit de réparation pour carburateur

Retrouvez dans notre boutique en ligne les kits de qualité du fabricant japonais Tourmax :

Kits Tourmax pour carburateurs moto disponibles sur Blackpines.fr
  • kits pour moto de marque Honda ;
  • kits pour moto de marque Kawasaki ;
  • kits pour moto de marque Suzuki ;
  • kits pour moto de marque Yamaha.

La première étape consiste à laver et sécher la moto. Cela vous permettra de démonter le ou les carburateurs dans un environnement propre et ne pas risquer ainsi d’ajouter des salissures supplémentaires.

Selon la marque de la moto, le type de moteur, l’accès au carburateur nécessitera la dépose de diverses pièces (carénage, selle, réservoir…). Prévoyez un espace de rangement suffisant pour ne pas vous encombrer.

Ensuite, procédez à la déconnexion du filtre à air. Fermez le robinet d’arrivée d’essence à la sortie du réservoir puis retirez la durite fixée au carburateur par un collier.

Profitez-en pour nettoyer le petit filtre à essence (si présent) au niveau de l’entrée d’essence du carburateur. Débranchez le starter et les câbles de gaz.

Carburateur moto BMW.

Desserrez le collier métallique maintenant le manchon à la sortie du carburateur à l’embouchure de la culasse du moteur. Si le carbu est fixé à l’aide de goujons, les desserrer pour l’ôter (utiliser du lubrifiant WD40 si besoin).

Vérifiez la présence de fissures ou déchirures sur les caoutchoucs d’aspiration et effectuez leur remplacement si besoin.

Comment nettoyer le carburateur ?

Carburateur moto Mikuni. (Photo Atelier Moto Ancienne.)

Verser un fond d’essence dans un récipient, y déposer le carburateur et, à l’aide d’un pinceau, nettoyer avec soin toutes les parties extérieures. (Ou utilisez un spray nettoyant, laissez agir.) Ensuite, passez la soufflette.

Cette opération consiste à débarrasser le carburateur de tous les résidus accumulés (graisse, terre, saletés…) et d’éviter ainsi le risque d’encrasser inutilement l’intérieur, une fois démonté. Achevez cette étape en donnant un coup de soufflette sur toutes les parties du carbu.

Conseil : prenez garde à l’orientation de la pièce lors de l’utilisation de la soufflette afin d’éviter de vous asperger. Dans l’idéal, prévoyez des lunettes de protection pour protéger vos yeux.

Carburateur moto.

Utilisez de l’essence propre et, toujours à l’aide d’un pinceau, nettoyez et dégraissez le boisseau et le ressort en prenant garde de ne pas abimer l’aiguille.

Ceci fait, démontez la cuve en dévissant l’écrou de la cuve. Veillez à déposer les différentes pièces dans un contenant propre et de respecter l’ordre de démontage. Puis, aspergez consciencieusement la cuve à l’aide d’une bombe de nettoyage. Passez un coup de soufflette et séchez avec un linge non pelucheux.

Cuve de carburateur moto encrassée. (Photo Atelier Moto Ancienne.)

Remplacez alors le joint de cuve en prenant garde de bien le positionner sans le pincer ni le détériorer.

À l’aide de la pince brucelle, retirez le flotteur et le pointeau sans endommager la languette. Enlevez ensuite le gicleur principal et le gicleur de ralenti.

Réglage flotteurs du carburateur moto. (Photo Atelier Moto Ancienne.)

Dévisser la vis de richesse située à l’extérieur du carburateur, en prenant soin de compter le nombre de tours, afin de conserver le même réglage lors de sa remise en place. Ensuite, récupérez le ressort de réglage d’air en renversant le carbu.

Nettoyez les orifices avec la bombe nettoyante puis séchez avec la soufflette.

Comment remonter le carburateur ?

Commencez par remonter le gicleur principal (le numéro inscrit dessus doit correspondre à celui de votre kit). S’il n’est pas bouché et qu’il fonctionne normalement, il n’est pas utile de le remplacer. Ne pas serrer fort, c’est une pièce fragile, faîtes de même pour le gicleur de ralenti.

Replacez le pointeau au niveau de la languette sans la toucher pour éviter de la dérégler. Une fois le pointeau positionné sur le flotteur, remettez le tout dans le carburateur. Terminez en repositionnant la tige maintenant le flotteur.

Mettre le nouveau ressort dans l’orifice de la vis d’air puis visser la vis en comptant le même nombre de tours que lors de son démontage.

Pour l’aiguille, respectez les mêmes consignes que pour le gicleur principal, à savoir un numéro correspondant. S’ils diffèrent, conservez l’aiguille d'origine pour garder l'ancien réglage.

Changer le joint du chapeau de carburateur puis celui de l’écrou de cuve.

Visser l’écrou de cuve sans forcer puis replacer la cuve sur le carburateur. Vissez en laissant un peu de jeu le temps de positionner toutes les vis puis serrez.

Remonter le carburateur sur la moto puis le chapeau et le câble de gaz, le ressort et le connecter avec le boisseau. Reste à connecter le filtre à air, starter et câbles de gaz, arrivée d’essence.

D’autres sujets qui pourraient vous intéresser

Vous trouverez sur notre blog différents thèmes abordés sur les prépas Café racer, conseils et solutions pour réaliser votre projet de customisation.

Amortisseurs Moto : 4 Réglages à Connaître

Comment Refaire le Faisceau Électrique de son Café Racer ?

Remerciements

L'atelier Moto Ancienne by Breizh Moto Ancienne

Un grand merci à Carole et Norbert, de l’Atelier Moto Ancienne, pour les photos fournies sur les carburateurs démontés. Situés au cœur des Landes, près de Mont de Marsan, ces passionnés sauront s’occuper avec le plus grand soin de votre ancienne moto :

  • restauration ;
  • remise en état du moteur ;
  • modifications ;
  • entretien ;
  • etc.

Pour les contacter, rendez-vous ici. N'hésitez pas, ils sont au top !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés