Quelle base, quelle cylindrée choisir pour un scrambler ?

moto trail scrambler casque vintage

Vous souhaitez modifier une moto en scrambler mais vous hésitez sur le choix du modèle de base. Un scrambler, c’est la promesse de sensations exceptionnelles à vivre en toute liberté sur route et en tout-terrain. Les caractéristiques de la moto dépendront donc essentiellement de l’usage que vous en ferez : entre une utilisation purement citadine et des virées sur terrains accidentés, les exigences seront diverses. Ces dernières années, l’engouement pour ce type de moto Néo-Rétro ne se dément pas chez les motardes et les motards désireux de partir à l’aventure loin du bitume. Petit tour d’horizon sur les différentes motorisations et modèles afin de déterminer quelle base et quelle cylindrée se prêtent le mieux pour obtenir un scrambler.

Puissance et légèreté pour un look néo-rétro

Le Scrambler se distingue des Tracker, Café Racer, Bobber, Chopper et autres Brat, par sa garde au sol plus importante, des suspensions allongées et la suppression de tout ce qui entre dans le catalogue du superflu.

Dans les grandes largeurs, le principe est de se procurer une moto rétro, de poser un grand guidon, du genre de ceux équipant les moto-cross, rehausser l’échappement et mettre des pneus propices au tout-terrain.

Pour l’anecdote, les fans de la série tv « The Walking Dead » auront apprécié les modifications apportées à la CB750 Nighthawk pilotée par le Bad Boy Daryl Dixon, incarné par l’acteur américain Norman Reedus. Un superbe Scrambler Honda dont vous pourrez trouver les détails techniques dans notre article « Café Racer : Les Films et Séries à Voir » si vous souhaitez vous en inspirer.

Dans les années 2000, le courant Café Racer réapparaît sur le devant de la scène. Les différents constructeurs l’ont bien compris et proposent des gammes dédiées à cet univers. Acheter une Ducati scrambler, une BMW R nineT Urban GS, un Triumph scrambler 1200, un scrambler Yamaha SCR950, un CCM Blackout 600 ou un Masai scrambler 125 pour ne citer que ces modèles, est la solution (onéreuse) pour celles et ceux qui ne se sentent pas de passer à l’atelier pour modifier leur moto.

Quelle motorisation pour un scrambler : monocylindre, bicylindre, trois ou quatre cylindres ?

En Californie, dans les années 60, l’envie d’évasion s’accorde assez mal avec les bicylindres (Twin) en circulation à l’époque. Des motos qui ne se prêtent pas vraiment aux envies d’escapades dans le désert californien. Aussi, pour se lancer dans ces folles courses au milieu des cactus qui feront le mythe de l’esprit scrambler, les motos vont subir un sérieux lifting. 

Dépouillée de toutes pièces superflues, elles se voient équipées de pneus à crampons, d’un guidon plus large et d’un réservoir de plus grande capacité. Le débattement des suspensions est corrigé et le moteur protégé des projections de pierres par un sabot.

De nos jours, les motorisations des motos ont évolué et offrent des sensations de pilotage différentes. Si les cactus et les dunes se font plutôt discrets dans nos contrées, nous ne manquons pas de sentiers chaotiques, boueux, ensablés et autres joyeusetés propres à combler nos envies d’aventures sportives. Comme l’ont fait jadis ces jeunes californiens, il sera nécessaire de procéder à des aménagements similaires pour transformer une moto en un engin taillé pour le tout-terrain.

De la célèbre Triumph TR6R pilotée avec classe par le charismatique Steve McQueen dans la Grande Évasion, aux courses spectaculaires de Flat Track débarquées des États-Unis, le côté « off-road » des scramblers a rapidement trouvé son public. (Plus d’infos sur les modalités de ces courses et bien d’autres épreuves motocyclistes à découvrir dans notre article « Flat Track, Speedway, découvrez 7 disciplines motos hors normes »). 

Le monocylindre

Pour passer des routes goudronnées aux tout-terrain, le trail, même si là on s’éloigne du classique scrambler des années 60, offre une belle alternative. Un trail monocylindre (Honda Dominator, Yamaha XT 600, Suzuki DR 650, etc.) se révèle être une opération financière intéressante du fait d’un prix souvent moins élevé. En outre, il dispose d'une hauteur propice au tout-terrain qui en fait un candidat sérieux pour une prépa scrambler.

Les moteurs monocylindres présentent un couple avantageux pour un encombrement réduit mais source de vibrations. En revanche, ils permettent une facilité d’entretien appréciable.

CCM Blackout

Le bicylindre

Historiquement, donc, la base d’un scrambler partait sur un twin. Si les bicylindres offrent un confort sur tous les types de routes, ils n’en disposent pas moins d’un pouvoir d’accélération particulièrement efficace qui en font des candidats parfaitement adaptés à la conduite en tout-terrain.

La version la plus commune est le bicylindre en ligne. Chez Harley, Indian ou Aprilia, par exemple, on trouvera des bicylindres en V (inclinaison entre 45° et 90°). Les italiennes telles que Ducati profitent quant à elles de bicylindre en L, soit un angle de 90°. Restent les flat-twin BMW proposant des bicylindres à plat. Plus étroits (hors flat) ils sont appréciés pour leurs performances et leur couple mais manquent de souplesse à bas régime. 

Indian FTR - bicylindre en V

Le 3 cylindres

Les moteurs trois cylindres (Triumph Speed Triple 1200 RS, Yamaha MT-09, etc.), quant à eux, bénéficient de l’allonge d’un quatre cylindres pour un encombrement moindre et profitent du couple de bicylindre et de sensations plus riches.

Triumph Speed Triple 1200 RS

Le 4 cylindres

Sa puissance et l’accès à des régimes plus élevés en font un candidat de choix pour la vitesse et l’asphalte. Loin du goudron, le poids de son moteur et son encombrement ne plaident pas en sa faveur. Ceci dit, une CB revisitée en scrambler, ça a de la gueule, il faut bien l’avouer !

Honda CB650R

Quelle base choisir pour un scrambler ?

Deux options se présentent : une routière ou un trail. Côté routière, notre atelier avait décidé, en 2019, de préparer une Suzuki GSX Inazuma. Vous trouverez, à titre d’exemple, tous les détails du travail effectué dans l’article que nous lui avons consacré : « Suzuki GSX Inazuma : une bonne base ».

Au fil de vos pérégrinations sur le net, vous avez sans doute constaté que les motos les plus mentionnées pour créer un scrambler sont très souvent des trails : Suzuki DR, Honda NX, XLS, Africa Twin, Cagiva Elefant, BMW 1100 GS, Triumph Tiger, etc. En effet, ils ont comme intérêts de bénéficier d’origine d’une position haute, de roues à rayons, de moteurs plutôt costauds et par définition d’une conception adaptée au tout-terrain, le tout pour des prix plus abordables.

Du côté des routières, certaines machines tiennent le haut du pavé : Yamaha 500XT, Honda CB750, pour ne citer que les vedettes. Et qui dit star, dit prix qui flambent. Aussi, trouver la perle rare ne sera pas une partie de plaisir. 

Des 125 aux plus grosses cylindrées, de nombreux modèles se prêteront très bien aux changements nécessaires pour obtenir un scrambler au look personnalisé. De la série R chez BMW aux Bonneville de la marque Triumph en passant par la Honda CX500 et bien d’autres, il y a clairement de quoi faire.

Pour conclure, avant de passer à l’atelier

Définissez avant toute chose votre projet. Inspirez-vous des modèles existants, des prépas effectuées par d’autres. Les photos et vidéos ne manquent pas. Si vous n’avez pas de coup de cœur particulier pour une machine, choisissez-en deux ou trois et esquissez sur ces bases les contours de ce que vous souhaitez.

L’important est d’obtenir une vision de ce que deviendra votre moto de base une fois modifiée en scrambler. Consultez notre catalogue d’accessoires et de pièces détachées sélectionnés avec soin par notre atelier. N’hésitez pas à nous solliciter si vous avez des interrogations sur la faisabilité de votre projet.

Envoyez-nous des photos de ce que vous souhaitez réaliser. Nous pourrons vous conseiller et vous proposer une liste détaillée et personnalisées de pièces adaptées. L’équipe Blackpines est à votre service pour vous aider au mieux.

Votre projet est désormais sur les rails. Vous souhaitez maintenant en apprendre davantage sur le travail à effectuer pour transformer votre moto en un superbe scrambler. Vous vous demandez quel budget prévoir ? Retrouvez nos conseils et informations dans notre article : Comment transformer sa moto en Scrambler et à quel prix ?


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés